Interview pour Marianne: l’achat de votes

J’ai été interviewé par Marianne à propos de l’achat de votes qui aurait pu être commis par un candidat à Perpignan dans le cadre des élections municipales. Ce candidat aurait financé et organisé un “fastueux diner de campagne” pour rallier le vote de la communauté gitane, selon les journalistes.

Pour rappel, l’infraction de l’achat de votes est définie à l’article L106 du code électoral : Quiconque, par des dons ou libéralités en argent ou en nature, (…), faits en vue d’influencer le vote d’un ou de plusieurs électeurs aura obtenu ou tenté d’obtenir leur suffrage, soit directement, soit par l’entremise d’un tiers (..) sera puni de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 15.000 euros”.

L’article est en ligne: Perpignan : pour conquérir le vote gitan, le candidat et député LREM… invite tout le quartier au resto