Sélection illégale des redoublants en classe de terminale

J’ai été interviewé par le Parisien à propos de la pratique, illégale, de l’éducation nationale de sélectionner les élèves de terminale redoublant à la suite de leur échec au baccalauréat.

Extrait:

Une pratique totalement interdite. « La jurisprudence est très claire, pointe Louis Le Foyer de Costil, avocat spécialisé en droit de l’éducation. L’article D 331-42 du Code de l’éducation prévoit que Tout élève ayant échoué à l’examen du baccalauréat se voit offrir, à la rentrée scolaire qui suit cet échec, en vue de préparer cet examen, le droit à une nouvelle inscription dans l’établissement dont il est issu. Le fait d’établir des critères pour les primo redoublants est parfaitement illégal, y compris s’il n’y a plus de place dans l’établissement d’origine du lycéen » explique Louis Le Foyer de Costil, avocat spécialisé en droit de l’éducation.

Lire l’article en ligne: Hauts-de-Seine : l’Education nationale a-t-elle sélectionné illégalement des redoublants ?