J’ai eu le plaisir d’être interrogé par L’Etudiant (EducPros) sur la problématique de l’annulation des oraux d’entrée aux écoles.

En tant que telle l’annulation des oraux ne semble pas illégale dès lors qu’elle est prévue par l’ordonnance du 27 mars 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de Covid-19. En revanche, il conviendra d’être très vigilant sur les modalités de mise en oeuvre de sélection des candidats qui devront se faire dans le respect du principe d’égalité entre les candidats. La question se posera au regard de la transparence des procédures de sélection, et notamment de l’accès aux algorithmes de décision.

L’article est à lire en ligne: Annulation des oraux d’entrée aux écoles de management : quid de l’équité ?